Banques et assurances en France  


Dossiers et Outils

    Guide du Crédit
    Simulateur de Prêt
    Actualités Sociétés CAC 40
    Lexique termes bancaires

Les établissements bancaires

    Banques en France
    Organismes de crédits
    Marchés Interbancaires

   Zoom sur...

    Axa Banque
    AGF Banque
    Banque Cortal
    Banque Courtois
    Banque Populaire
    BNP Paribas
    Boursorama Banque
    Caisse d'Epargne
    CIC Banque

Les sociétés d'assurances

    Compagnies d'assurances
    Courtiers en Assurances
    Mutuelles d'assurances
    Ass. Maritimes Transports

Banques Assurances
 








 Sommaire

 Types de projets

 Votre Budget

 Le Recours au Crédit

 Votre Endettement

 Etablissements prêteurs

 Famille de crédits

Votre Budget
Votre établissement prêteur vous donnera un crédit en fonction du niveau et de la structure de votre budget, mais aussi de l'épargne que vous saurez dégager. Même si l'on est parfois pressé de parler chiffres, taux et mensualités, il est important de bien maîtriser, avant de les rencontrer, ces notions plus théoriques. Un budget, ce sont des entrées et des sorties, soit des revenus et des dépenses.
Les Revenus

D'un côté, les revenus : Ce sont l'ensemble des ressources perçues en monnaie, éventuellement en nature. On distingue les revenus directs et les revenus de transferts. Les revenus directs proviennent du travail, soit les salaires, soldes, gages ou autres.
Ils proviennent également du capital si vous possédez des actifs mobiliers (actions, obligations) ou immobiliers, comme une jolie maison en bord de mer, vous pouvez en tirer des ressources, intérêts, dividendes ou loyers.

Les revenus dans votre budget
Il existe également des revenus mixtes, car tous les travailleurs ne sont pas salariés, et certains travaillent à leur compte. Ils peuvent avoir un local, du matériel, un commerce. Leur revenu est alors tiré à la fois du capital et de leur travail. C'est un revenu mixte. Avocats, Agriculteurs, artisans, médecins, notaires, industriels...On les appelle des travailleurs indépendants.

Les revenus indirects proviennent de l'état et des collectivités locales. On distingue ainsi les prestations sociales (retraites, allocations familiales), contreparties des cotisations versées à des organismes (La caisse d'assurance Maladie ou Vieillesse...) et les aides sociales, issues de vos impôts, qui bénéficient aux plus défavorisés (handicapés, orphelins, chômeurs).
Les Dépenses

Certaines dépenses sont obligatoires, en contrepartie de services souvent apparemment gratuits (routes, parcs publics, enseignement...). Ce sont les cotisations sociales, les impôts (logement, revenu, redevance...). Certaines sont des charges comme un loyer, les factures d'électricité et de gaz, les assurances, les frais de scolarité...

Les Dépenses

Il existe, heureusement, des dépenses volontaires, modulables, dites de consommation, qui couvrent des besoins élémentaires comme se nourrir, se vêtir ou se loger, et des besoins de type loisirs, culture, transports et voyages...

Les biens de consommation sont classés selon leur durée d'utilisation. Les biens périssables sont détruits au fur et à mesure qu'ils satisfont le besoin (nourriture, carburant). Les biens semi-durables se déprécient plus lentement (vêtements, fournitures scolaires). Les biens durables sont utilisables longtemps : autos, électronique, électroménager, et peuvent en cas de catastrophe, être revendus.

Lorsque les revenus d'une famille augmentent, on note les évolutions proportionnelles suivantes : Les dépenses alimentaires diminuent, celles d'habillement et de logement restent constantes et les autres dépenses (loisirs et santé) augmentent et se diversifient.
 

Liens Commerciaux


Banques et assurances en France

- Actuellement 3 vis. sur le site - Partenaires - Ajouter ce site à vos Favoris - Copyright © 2008 - Contact